Les Alpes

Les Basses Gorges du Verdon

Peut avant le village de Quinson (en arrivant de Montmeyan), vous traversez un pont qui surplombe le Verdon. Un parking se trouve juste après sur la gauche, avant le bar restaurant pizzéria "Chez Kinou", la récompense après l'effort. Garez vous sur ce parking. Retraversez le pont à pied en Direction de Montmeyan, le départ de la randonnée se situe à quelques dizaines de mètres sur la droite. Attention: très rapidement après le départ, suivez le balisage marqué d'un trait jaune horizontal (balisage PR). Vous passez alors des escaliers aménagés dans la roche, des ponts suspendus, au plus près du Verdon et la vue est superbe. Rien de difficile, mais vous devez être vigilant(e) et regarder où vous mettez les pieds. La présence de câbles sécurise le cheminement, mais la présence de jeunes enfants n'est pas souhaitable sans accompagnement solide. Après avoir longé le Verdon pendant un certain temps, tantôt à flanc de rocher, tantôt en sous bois (le long de l'ancien canal du Verdon), vous arriverez à un embranchement nommé «la Draille des Vaches» partant sur la gauche en montant. Continuez tout droit. La randonnée continue le long du canal du Verdon. Vous allez bientôt arriver à l’entrée d’un tunnel, avec une petite maison de pierre situé au-dessus sur la droite. Prendre le tunnel et à sa sortie des escaliers vous attendront pour emprunter le chemin du retour. Avant l’escalier, dans le cas où les barreaux bloquant l’accès aux prochains tunnels suivant soient ouverts, vous pouvez vous aventurer dans les tunnels qui se poursuivent le longs des gorges, à savoir que le sentier n’est plus sécurisé… Retour:Après avoir grimpé les quelques marches métalliques du dernier escalier, le sentier serpente sous une intense végétation. Un croisement est indiqué à l’aide d’un cairn. Prendre à gauche et attaquer une montée avec un gros dénivelé, assez raide, pour enfin arriver à la chapelle Sainte Maxime. Vous prendrez le GR99 que vous suivrez jusqu'à votre retour au point de départ. Le balisage est marqué avec deux traits horizontaux blancs et rouges (balisage GR). Le même marquage en croix signifie que vous quittez le GR et vous ne devez pas le suivre. Sur le plateau (au sommet de la falaise qui surplombe le Verdon), vous n'aurez plus la vue sur les gorges mais marcherez sur un chemin plat relativement large (non carrossable) au milieu de la végétation. Après quelques dizaines de minutes, vous allez amorcer la descente qui vous ramènera à votre point de départ. Vous profiterez alors d'une vue imprenable sur la vallée et le barrage.

Le pont de Tuve, les gorges de la Siagne et le bois du Défens

Aller se garer au niveau du stade du Defens, à proximité du parcours sportif, Chemin du Stade. Emprunter le chemin qui prolonge la petite route par laquelle vous êtes arrivés, au Nord. Au bout de 700m environ, à l'intersection en T au niveau d'une citerne, tourner à droite en descente à travers les bois vers le pont de Tuve. Il y a des panneaux. Il suffit de suivre les indications. Attention, la descente est raide et le sentier est très rocailleux. Gare aux entorses! N'allez pas trop vite. Une fois en bas, tourner à gauche pour finalement atteindre le pont de Tuve, site particulièrement prisé par les baigneurs et les amateurs de plongeons (plonger dans la Siagne du haut du pont de Tuve me paraît toutefois un peu risqué. Réservé aux amateurs de sensations fortes, et n'oubliez pas que l'eau de la Siagne est très, très fraîche! Attention à l'hydrocution!). Vous pouvez traverser le pont pour aller sous la petite cascade très pittoresque qui se trouve de l'autre côté (pour la suite de la randonnée, attention à ne pas vous tremper les chaussures et les pieds, car on patauge dans l'eau). Puis revenez sur la rive droite (le sentier de l'autre côté remonte vers le village de St Cézaire). Légèrement en amont du pont de Tuve, se trouve une "plage" au niveau de laquelle la Siagne forme une sorte de petit lac, qui constitue l'endroit idéal pour se détendre, se baigner, et pourquoi pas pic niquer. Attention toutefois au courant! Ne laissez pas vos enfants se baigner seuls! A part ça, c'est vraiment un endroit magnifique et merveilleusement rafraîchissant. Reprenez ensuite le sentier qui longe la rive droite de la Siagne et remonte vers de pont de Rey. Vous rencontrerez tout d'abord un pont en béton armé. Ignorez le et poursuivez votre chemin sur le sentier, qui va ensuite s'éloigner du lit de la Siagne pour s'élever un peu dans la forêt. Ne vous inquiétez pas, c'est normal. Vous croiserez encore plusieurs vieilles bâtisses en ruines. Finalement, le sentier va se rapprocher du lit de la Siagne et vous arriverez finalement au pont de Rey. Restez toujours sur la rive droite de la Siagne. Du pont du Rey, il y a un chemin qui remonte dans la forêt. Suivez les balises jaunes. Un peu plus haut, il bifurque sur la gauche et il y a un panneau qui indique la direction D96. Suivez ces indications. Le sentier remonte à travers la forêt vers la route départementale 96. Attention, ça grimpe sec! Par endroits vous pourrez admirer le très beau village de St Cézaire, juste en face, qui surplombe les gorges de la Siagne. Le sentier est toujours très bien balisé. Lorsque vous entendrez le bruit des voitures sur la route, cela signifiera que vous êtes presque arrivés à la D96. Une fois arrivés à la D96, longez la route sur 200m environ (en montant) et à la sortie du virage, vous verrez sur votre droite une grande citerne. Prenez le chemin qui se trouve en face de la citerne, sur votre gauche (toujours balisé en jaune). Vous êtes désormais dans le bois du Défens. Continuez sur le sentier principal. Un panneau va vous indiquer que vous entrez dans une réserve de chênes pluricentenaires. Prenez le temps d'admirer ces arbres exceptionnels, aux formes étranges et quasi surnaturelles. Vous allez finalement atteindre une seconde citerne. C'est celle du départ, tourner à droite pour rejoindre le parking du Stade du Défens.