Découvrir l'est de la Belgique

le 30/07/2021 à 06h18

Le système des points-noeuds : randonner de numéro en numéro.

Impossible de faire plus facile ! Le système des points-noeuds de la randonnée dans les Cantons de l’Est permet à chacun de dessiner sa balade en fonction de son niveau sportif et du temps dont il dispose. Même sans connaître la région et sans disposer d’une carte de promenade classique, c’est ultra-simple !  Alors, pour profiter des paysages des Cantons de l’Est sans contrainte, la solution est le système des points-nœuds de la randonnée !

Le système des points-noeuds a son origine en Flandre. Il y est très répandu et très apprécié de tous les randonneurs. C’est à la fin des années 80 qu’un ingénieur flamand du Limbourg, occupé dans l’exploitation minière, a développé un tout nouveau système d’orientation ; celui-ci devait permettre aux mineurs de mieux se retrouver. Ce système innovant a ensuite été développé dans les activités de loisirs, pour la marche et le cyclisme.  Il s’agit en fait d’attribuer un numéro à tous les carrefours (points-noeuds) et de les relier ainsi entre eux. L’objectif est de faciliter l’orientation.   

Qu’est-ce que le système des points-nœuds ?

Les systèmes de balisages classiques (par exemple le „rouge-blanc“ des sentiers GR ou les balisages des routes à thèmes p. ex.) ont un inconvénient majeur : Ce sont toujours les mêmes chemins qui sont empruntés. Avec le système des points-nœuds, chaque carrefour porte un numéro et ceux-ci sont repris sur la carte du planificateur d’itinéraires en ligne. Sur le terrain, il suffit de repérer les poteaux en bois, sur lesquels sont apposées des plaquettes avec des numéros et des flèches. Ce système permet une grande flexibilité de créer son propre itinéraire, selon ses envies, la longueur voulue et les dénivelés du terrain. Les possibilités de tours sont ainsi multiples.

 

 

Retour à la Liste des récits